Parlons un peu du Paillis

Évaluer cet élément
(0 Votes)
08 juin

Le paillis à plusieurs avantages,

c'est un produit esthetique, évite les battances (sol dégradé), diminue l'éclabousure des plantes, Evite l’évaporation, limite l’utilisation de l’eau et réduit le temps de travail, Repousser les ravageurs, permet la microfaune et décomposition, sert de tampon thermique, evite lessivage et lixiviation, eviter l’utilisation de désherbants chimiques et diminuer le temps de travail.

 

Esthetique mais pourquoi? 

Un paillage peut être esthétique et oui, selon le type de paillage choisi on peut très bien travailler le visuel de son potager. De beaux poivrons « Golden Treasure » ou de belles tomates « Copia » sur fond de paillis minéral !

 

Savez vous ce que c'est la battance? 

 Sur un sol nu va facilement se créer une « croute » sous l’effet de la pluie. Ce phénomène, plus ou moins marqué, est désigné par le terme de « battance du sol » et est signe d’un sol dégradé. Le paillage évite ce phénomène pour la simple et bonne raison que la pluie ne tombe pas directement sur le sol, elle est amortie par le paillage.

 

Des legumes tout propres sans éclaboussure pour éviter les maladies.

A cela se rajoute la limitation des éclaboussures dues à l’eau tombant directement sur le sol, ce qui réduit le risque de maladie causées par un champignon, mais laisse aussi vos légumes plus propres pour la consommation !

 

Moins de boulot dans le potage, permet de faire des économie d'eau.

 Un paillage retient l'eau en limitant son évaporation. En effet, grâce au paillage, l’eau reste dans le sol sur une plus longue durée. Plus longtemps disponible pour les plantes, elle leur permet d’avoir un milieu plus propice à leur croissance grâce à l’eau disponible. On réduit donc dans le même temps l’utilisation d’eau d’arrosage et son temps de travail.

Plus d'adventices grace au paillis.

 

Le paillis limite la propagation des adventices. Le sol étant recouvert, les indésirables n’ont pas accès à la lumière et n’ont donc pas la possibilité de croître. Moins de produits chimiques désherbants → moins de travail → moins d’adventices → moins de concurrence → plus de production !

 

Adieu les ravageurs qui mangent nos petits legumes.

Selon le type de paillage et les problèmes rencontrés dans le potager, il est possible de limiter la présence de certains ravageurs. 

 

Aide la microfaune et la décomposition.

 Dans la catégorie microfaune par exemple les vers de terre n’évoluent jamais sur sol nu. Un paillage permettra leur présence et, du même coup, l’activation en bonne et due forme de votre sol. En effet, tous ces décomposeurs de matière organique vont nourrir votre sol et le rendre pour ainsi dire plus fertile.

 

Garde la chaleur.

 À la tombée du jour, le paillage va jouer un rôle de rétenteur de chaleur. Cette dernière sera gardée dans le sol par le paillage qui sert alors de tampon thermique entre la terre et l’air. On augmentera ainsi la vigueur des plantes autant que leur longévité.

 

Permet de ne pas utiliser de désherbants chimique.

 Un paillage réalisé comme il se doit (sur une terre bien aérée où toutes les adventices ont été retirées avec soin) ne verra quasiment pas de plantes concurrentes à la culture en place. En effet, les adventices n’ayant pas accès à la lumière du fait du paillage, elles ne pourront pas pousser. Et voilà que l’on se débarrasse des désherbants ! Quant à l’eau, le sol étant protégé du soleil et du vent, il s’assèche bien moins vite et permet des économies considérables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lu 231 fois Dernière modification le jeudi, 08 juin 2017 14:29

Ajouter un Commentaire





Code de sécurité
Rafraîchir